Dieu existe, même dans un monde sans Dieu

 

Au 69ème Festival du film de Locarno, le Jury œcuménique composé de Paul Bock (USA), Walter Ihejirika (Nigeria), Charles Martig (Suisse), Martina Schmidt (pasteure à Montreux, Suisse) et Werner Schneider-Quindeau (Allemagne), a attribué le prix au film « Godless », premier long métrage de la réalisatrice bulgare Rlitza Petrowa. Le film a également reçu le pardon d’oro. Ce film pose la question de Dieu dans un contexte social d’une Bulgarie post-communiste et capitaliste où règnent la corruption, la violence, l’absence de justice et de valeurs humaines. Le prix œcuménique, doté de fr. 20’000.-, est offert conjointement par les Eglises protestantes et catholiques. Il est destiné à aider à la distribution des films dans les salles de cinéma qui ouvrent sur des débats de société importants.

Pour en savoir plus :

http://www.pardolive.ch/pardo/professionals/press/photo-gallery/archive/2016.html?ps=ECU09

http://www.inter-film.org/fr/festivals/festival-du-film-locarno/69eme-festival-du-film-locarno

 

SONY DSC

Jury œcuménique du Festival du film de Locarno 2016

SONY DSC

Jury œcuménique de Locarno 2016, avec le président de la Fédération des Eglises protestantes Gottfried Locher, l’évêque de Lugano Valerio Lazzeri et le président du festival Marco Solari

Remise du prix oecuménique à la réalisatrice Ralitza Petrowa par le président du Jury oecuménique Werner Schneider-Quindeau

Remise du prix oecuménique à la réalisatrice Ralitza Petrowa par le président du Jury oecuménique Werner Schneider-Quindeau